A votre santé !

A votre santé !
Nous répondons à toutes vos questions sur la santé des femmes

mardi 11 octobre 2011

Les femmes de rang social élevé allaitent plus longtemps

Dans les pays développés, l'allaitement était jusqu'à il y a peu un mode d'alimentation indispensable pour l'enfant, lui apportant tous les éléments nutritifs et anti-infectieux dont il a besoin pour se développer et être protégé des agressions extérieures. Les choses ont changé dans la seconde

partie du XXème siècle à partir de la mise sur le marché de laits artificiels censés apporter globalement les mêmes éléments à l'enfant que le lait maternel.

Cette étude de 666 femmes étant pour la première fois mère entre les années 60 et 90 en Espagne a d'abord montré que le temps d'allaitement moyen par femme a évolué au cours de cette période. En particulier, l'allaitement était plus long dans les années 60 (61,3% de plus de six mois) et les années 90 (29% de plus de six mois) que dans les années 70 et 80 (14,4% et 19,2% de plus de six mois, respectivement). Aussi, les femmes ayant réalisé des études intermédiaires ou longues allaitaient beaucoup moins longtemps au début des années 70. Ce taux est d'ailleurs comparable à celui correspondant aux périodes d'allaitement des femmes ayant un faible niveau d'éducation dans les années 70 et 80. Cependant, les scientifiques ont observé ensuite une augmentation stable de 3,4% par an jusqu'à la fin des années 90 pour les femmes avec un plus haut niveau d'éducation.

Ces résultats peuvent être attribués au fait que les femmes les plus éduquées suivent plus facilement les conseils des médecins qui favorisent l'allaitement maternel. Ces femmes ayant plus aisément accès aux professionnels de santé du fait de leur situation économique et de leurs conditions de travail vont donc favoriser l'allaitement. Cette évolution semble également liée à la progressive intégration des femmes dans le monde du travail, l'apparition des congés maternité ainsi que divers facteurs socioculturels influençant les femmes avant leur première grossesse. Enfin, cette évolution correspond également aux recommandations des médecins dans les années 70 et 80 qui préconisaient d'utiliser le lait artificiel pour les nouveaux-nés à la place du lait maternel. A l'heure actuelle, l'Organisation Mondiale pour la Santé recommande l'allaitement du nouveau-né durant une période d'au moins 6 mois. (source : technoscience.net)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire