A votre santé !

A votre santé !
Nous répondons à toutes vos questions sur la santé des femmes

mardi 23 août 2011

L'orgasme bon pour la santé des femmes


Le mot orgasme vient du grec orgân qui veut dire «bouillonner d'ardeur». C'est le point culminant des tensions sexuelles et le début de leur relâchement. «Après l'orgasme, un sentiment d'apaisement et une sensation de bien-être envahissent tout le corps», explique Élise Bourque, sexologue. (source:madame.ca)

La détente qui suit l'orgasme favorise le sommeil ou, au contraire, donne un regain d'énergie. La réaction varie selon les individus et le moment de la journée où l'on fait l'amour. Les hommes, plus que les femmes, éprouvent le besoin de dormir après l'acte sexuel.




Alors que la femme peut connaître rapidement une nouvelle phase d'excitation et atteindre un ou plusieurs autres orgasmes, les hommes doivent attendre avant d'obtenir une autre érection. C'est ce qu'on appelle la phase réfractaire, qui peut durer plusieurs minutes ou quelques jours selon l'âge, l'état de santé et le degré d'excitation de l'homme.

Les recherches semblent démontrer que l'orgasme agit également sur la santé du coeur. «Faire l'amour, c'est comme faire du sport, poursuit Élise Bourque. Au moment de la phase d'excitation, on note une accélération du rythme cardiaque et respiratoire, et cela contribue à une bonne forme physique.»

«Durant la relation sexuelle, le corps secrète plusieurs hormones, dont de l'endorphine, qui a une action calmante, et de la sérotonine, un formidable anti-dépresseur. Une vie sexuelle active et satisfaisante contribue donc à la vitalité d'une personne. Le plaisir, c'est important dans la vie. Le fait d'être en relation avec l'autre, de recevoir et de donner des caresses, c'est plaisant et ça influence notre bonheur. Tous ces éléments renforcent notre système immunitaire.»

L'effet de contraction et de décontraction des vaisseaux sanguins et des muscles de la zone pelvienne qui se produit au cours de la relation sexuelle peut, chez certaines femmes, contribuer à diminuer la tension prémenstruelle. (source:madame.ca)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire